Accueil

Index

Sommeil et travail à horaires atypiques
Réalisation Dr Mullens
© SVS81 

Introduction

Enquête chez 395 salariés

Facteurs d'adaptation au travail posté

Les rythmes : travail, sommeil, alimentation

Conseils diététiques généraux

Le poste du matin

Le poste de l'après-midi

Le poste de nuit

Le travail à la journée

Le repos

Pourquoi dormez-vous mal ?

Un peu de poésie ... c'est possible

Exemples de grilles de sommeil

 

Deux documents de synthèse
grand public - Tirage limité
Janvier - juillet 2001

 

Publications dans les congrès

Formations sur ce thème

 

Publications dans les congrès

 

27è Congrès national de médecine et santé au travail
Grenoble - 4/7 juin 2002
2 communications

L'EDUCATION DU SOMMEIL DES SALARIES A HORAIRES ATYPIQUES
Marc DELANOË (1 et 3), Eric MULLENS (2 et 3).

(1) Santé sécurité au travail MSA Tarn-Aveyron Albi, (2) Laboratoire de sommeil Fondation Bon Sauveur Albi, (3) Sommeil Vigilance Sécurité 81

 La somnolence induite par les troubles du sommeil et de la vigilance du travailleur à horaires irréguliers est fréquente. Elle est aggravée par la dérégulation du temps de travail notamment par la mise en place des 35 heures. Les médecins du travail, les médecins du sommeil et les généralistes sont confrontés à cette plainte qu'ils ont des difficultés à prendre en charge.
Les médecins du travail tarnais avec l'appui du laboratoire de sommeil d'Albi et l'aide de nombreux partenaires (1) ont conduit une étude au moyen d'un questionnaire remis à 395 salariés de petites et moyennes entreprises tarnaises à horaires de travail atypiques.
Les résultats de cette enquête confirment que le poste de nuit est pénible : 49% des salariés ont une dette de sommeil et 63% présente une somnolence au travail. Ils montrent par contre que le poste du matin expose à une dette de sommeil majeure : 78% ne dorment que 5h au lieu de 9h quand ils sont de repos et 43% s'endorment pendant leur travail.
Pour aider le travailleur à s'adapter au mieux, SVS 81 propose depuis 2001 deux documents de sensibilisation : un fascicule intitulé " Vous travaillez à horaires irréguliers, voici des conseils pour vous aider " en partenariat avec Aventis et Sadir et une plaquette qui explique de façon originale les contraintes occasionnées par des horaires de travail irréguliers avec des solutions pour y remédier en collaboration avec le service prévention CRAM Midi-Pyrénées, Carrefour santé de la CPAM du Tarn, la MSA Tarn-Aveyron, la sécurité routière de la Préfecture du Tarn et Centaure Midi-Pyrénées.
Ces documents donnent des conseils d'éducation à la santé basés sur sommeil/sieste et repas/collations avec des notions sur la sécurité routière et sur les grandes pathologies de la somnolence : dette de sommeil, apnées du sommeil et médicaments.

(1) Sommeil et travail à horaires atypiques, http://eric.mullens.free.fr/

L’actimétrie est-elle une méthode d’avenir simple et pratique pour la mesure des rythmes veille/sommeil dans le milieu de travail ?
Francine HARMANDON (1), Eric MULLENS (2), Pierre ROULIER (1), Marc DELANOË (1) SVS 81.

(1) Santé sécurité au travail MSA Tarn-Aveyron Albi, (2) Laboratoire de sommeil Fondation Bon Sauveur Albi

Nous souhaitons aider le salarié, le médecin du travail et l’entreprise à mieux comprendre le rythme veille/sommeil sur les postes de travail à horaires atypiques. Nous utilisons un actimètre de poignet, instrument de mesure relativement récent utilisé habituellement en médecine du sommeil. Il s’agit d’une méthode économique d’exploration ambulatoire du rythme veille/sommeil basée sur la détection des mouvements du sujet. Grâce à une mémoire puissante, elle permet l’enregistrement de l’activité du salarié dans son environnement professionnel et socio-familial. Les données sont analysées par un logiciel qui donne des informations sur le temps total de sommeil, le pourcentage de temps passé endormi, le nombre et la durée des éveils et l’efficacité du sommeil. Le sujet devient son propre témoin et l’on peut observer les modifications de son comportement vis à vis du sommeil.

Nous présenterons les résultats préliminaires d’une étude en cours sur le rythme veille/sommeil et sur les différents paramètres du sommeil de 8 salariés d’une coopérative céréalière de semences. L’actimètre que nous utilisons est couplé avec un capteur de lumière qui mesure l’intensité lumineuse du milieu environnant corrélée par des mesures de lumière réalisées avec un luxmètre.

Nous pensons ainsi pouvoir agir à plusieurs niveaux : d’abord aider à une prise de conscience du salarié pour lui éviter les erreurs habituelles telles que des activités extra professionnelles excessives voire la double journée et par delà mieux réguler son sommeil ; ensuite pour le médecin du travail essayer d’établir « une carte d’identité du rythme » propre à chaque salarié pour objectiver l’importance des troubles du sommeil (dette, fragmentation, hypovigilance, latence d’endormissement) afin d’améliorer les conditions de travail ; enfin pour l’entreprise, proposer une nouvelle organisation basée sur la notion de stimulation de la vigilance par l’amélioration de l’éclairage, optimiser la répartition des pauses afin de minimiser le risque accident du travail.

XVIème Congrès de la Société Française de Recherche sur le Sommeil
Nice - Odyssée du sommeil -29, 30/11/01 et 01/12/01

L’EDUCATION DU SOMMEIL DU TRAVAILLEUR POSTE
E.Mullens 1 et 3, M.Delanoë 1 et 3

(1) Laboratoire de sommeil, Fondation Bon Sauveur, Albi
(2) Service de santé et sécurité au travail, MSA Tarn-Aveyron, Albi
(3) Sommeil, Vigilance, Sécurité 81 (SVS 81)

Les troubles du sommeil et de la vigilance du travailleur posté sont nombreux et fréquents. Les médecins du travail, les médecins du sommeil et les généralistes sont confrontés à cette plainte qu'ils ont des difficultés à prendre en charge. Une étude menée avec de nombreux partenaires (1) a notamment montré que le poste du matin était le plus mal vécu.

Type de travail

Matin

Après-midi

Nuit

Jour

Repos

Durée du sommeil

5h

8h30

6h15

7h30

8h45

Plus de 30’ pour s’endormir

40%

31%

18%

26%

25%

3 réveils nocturnes ou plus

18%

10%

11%

10%

8%

Sommeil insuffisant

78%

16%

49%

31%

11%

Mauvais sommeil

50%

10%

33%

23%

12%

Réveil matinal provoqué

76%

27%

24%

54%

14%

Sommeil au réveil

60%

16%

37%

32%

11%

Somnolence au travail

43%

10%

63%

41%

-

Heure

9h

17h30

3h30

14h

-

Sieste

72%

5.5%

40%

16%

23%

Durée

70'

5'

30'

10'

15'

Pour aider le travailleur à s’adapter au mieux , SVS 81 propose deux documents de sensibilisation : un fascicule intitulé « Vous travaillez à horaires irréguliers, voici des conseils pour vous aider » en partenariat avec AVENTIS et SADIR, et une plaquette qui représente de façon originale les contraintes occasionnées par des horaires de travail irréguliers avec des solutions pour y remédier en collaboration avec le service prévention CRAM Midi-Pyrénées, Carrefour santé de la CPAM du Tarn, la MSA Tarn-Aveyron, la sécurité routière de la Préfecture du Tarn et Centaure Midi-Pyrénées. Ces documents donnent des conseils d’éducation à la santé basés sur sommeil/sieste et repas/collations avec des notions sur la sécurité routière et sur les grandes pathologies de la somnolence : dette de sommeil, apnées du sommeil et médicaments.

(1) Sommeil et travail à horaires atypiques, http://eric.mullens.free.fr/

XXVIIIè Symposium de l'Institut National de Médecine Agricole
Tours, 22 juin 2001

Les troubles de la vigilance, facteurs de risques d'accidents du travail pour les salariés des métiers de la forêt
M.Delanoë (1), E. Mullens (2), F. Harmandon (1), SVS81 (2)
(1) Service de Médecine du Travail en Agriculture, MSA Tarn-Aveyron, 14 rue de Ciron 81017 Albi Cedex 9 France.
(2) Laboratoire de Sommeil, Fondation Bon-Sauveur d’Alby, Boulevard du Lude, BP 94, 81003 Albi Cedex France 

 Pour afficher le poster en plus grand cliquez sur l'image.
Attention, taille du ficher 805 Ko

Cliquer pour afficher l'image en plus grand (805 Ko)

XXIè Journées Méditerranéennes de Médecine du Travail
Marrakech - Maroc - 26, 28 octobre 2001

INCIDENCE DES TROUBLES DE LA VIGILANCE  SUR LES ACCIDENTS DU TRAVAIL : UN OPUSCULE DE SENSIBILISATION A L’ATTENTION DES SALARIES A HORAIRES ATYPIQUES.
M. Delanoë (1), E Mullens (2)

(1) Service de Médecine du Travail en Agriculture, MSA Tarn-Aveyron, 14 rue de Ciron 81017 Albi Cedex 9 France.
(2) Laboratoire de Sommeil, Fondation Bon-Sauveur d’Alby, Boulevard du Lude, BP 94, 81003 Albi Cedex France.

Une enquête épidémiologique sur le sommeil de la population du Tarn réalisée entre 1993 et 1994 par le laboratoire de sommeil, fondation Bon Sauveur d’Albi a montré que plus le rythme de travail est irrégulier plus la somnolence diurne excessive est importante.

Cette somnolence peut être pathologique, dangereuse et susceptible d’occasionner des accidents lors de l’utilisation de véhicules ou de machines dangereuses.

Une équipe pluridisciplinaire de santé au travail a constitué l’association SVS 81 (Sommeil Vigilance Sécurité 81, http://http://eric.mullens.free.fr/) pour développer des réflexions, des études et des actions concernant tous les problèmes liés à une altération de la vigilance en rapport avec les troubles du sommeil en milieu professionnel.

Elle a effectué une enquête auprès de 395 salariés de petites et moyennes entreprises tarnaises à horaires de travail atypiques en collaboration avec les différentes instances de ces entreprises. Les résultats de cette enquête ont contribué à la création d’un document pratique destiné aux salariés.

Afin de proposer des réponses aux nombreuses questions que suscitent le sommeil et la somnolence, cet opuscule de 8 pages recto-verso donne de façon ludique des conseils sur le sommeil et la sieste, sur les repas et les collations, sur la façon d’équilibrer sa vie lorsqu’on travaille en horaires atypiques, il rappelle enfin les grandes causes de la somnolence responsables d’accidents.

En cette période de bouleversement et de déréglementation du temps de travail, cet opuscule peut améliorer la prise de conscience des salariés vis à vis des risques d’accidents liés à la somnolence diurne excessive en apportant de nombreuses informations.

Mots-clés :

Accidents du travail, Troubles de la vigilance, Horaires atypiques.

XVème Congrès de la Société Française de Recherche sur le Sommeil
Montpellier - novembre 2000

DES CONSEILS PRATIQUES SUR LE RYTHME VEILLE SOMMEIL POUR LES SALARIES A HORAIRES ATYPIQUES

E. Mullens 1, M. Delanoë 2
(1) Laboratoire de sommeil, Fondation Bon Sauveur, Albi
(2) Service de Médecine du Travail en Agriculture, MSA Tarn Aveyron, Albi

Il faut enseigner la médecine du sommeil notamment dans le monde du travail. En effet, en 1993, une enquête épidémiologique portant sur 4832 personnes, « Le sommeil dans le département du Tarn (1) », a mis en évidence des différences notables concernant le sommeil et la somnolence des salariés à horaires atypiques par rapport au reste de la population. En 1994, sur l’initiative du laboratoire de sommeil, s’est constituée une équipe pluridisciplinaire de santé au travail regroupant de nombreux acteurs institutionnels, le service prévention de la CRAM, le Carrefour Santé de la CPAM, la Mutualité Sociale Agricole, la préfecture du Tarn, l’inspection du travail, l’inspection médicale du travail, des médecins du travail, une diététicienne et le médecin hypnologue. Cette équipe est à l’origine de l’association SVS 81, Sommeil Vigilance Sécurité 81. Son objectif est le développement de réflexions, d’études et d’actions concernant tous les problèmes liés à une altération de la vigilance en rapport avec les troubles du sommeil en milieu professionnel. En 1999 la première démarche a consisté en une enquête par questionnaire et grille de sommeil réalisée par 16 médecins du travail avec 395 salariés dans 40 petites et moyennes entreprises. Les résultats ont fait l’objet d’un document, « Sommeil et travail à horaires atypiques », destiné aux médecins du travail. Il présente de nombreux résultats statistiques mais son originalité est d’offrir une information globale et simple sur les rythmes de vie et l’hygiène alimentaire adaptée aux différentes contraintes horaires liées aux horaires de travail. Nous en présenterons certains aspects notamment sur les postes du matin et de nuit. En 2001, la seconde étape va consister à rendre ce document pédagogique accessible aux salariés. Il donnera une information et des conseils pratiques pour les aider à mieux s’adapter aux contraintes imposées par les horaires atypiques surtout en cette période de bouleversement et de déréglementation du temps de travail. 

26è Congrès National de Médecine du Travail
Lille - juin 2000 - Communications orales

SOMMEIL ET TRAVAIL A HORAIRES ATYPIQUES, UN EXEMPLE PRATIQUE DE SENSIBILISATION POUR LES MEDECINS DU TRAVAIL

Mullens Eric (1), Delanoë Marc (1)
(1) Laboratoire de Sommeil, Fondation Bon Sauveur d’Alby – Boulevard du Lude BP 94, 81003 ALBI cedex.
(2) Association de Médecine du Travail en Agriculture Tarn-Aveyron, MSA 14 rue de Ciron 81017 ALBI cedex 9.

Le groupe de travail SVS 81 a élaboré, pour les médecins du travail, un fascicule pédagogique intitulé « Sommeil et travail à horaires atypiques ». Ce document pratique construit à partir d'un questionnaire distribué à 395 salariés de petites et moyennes entreprises, se propose de donner une information sur la dette de sommeil et les apnées, sur les moyens de mieux organiser son sommeil et sa vigilance en fonction des postes de travail. Cet outil donne de nombreux résultats statistiques, mais son originalité est d'offrir une information globale et simple sur les rythmes de vie et l'hygiène alimentaire adaptée en fonction des différentes contraintes de travail.

Au cours de cette communication nous préciserons tout d’abord les bases chronobiologique du rythme veille sommeil.

Nous montrerons ensuite comment essayer de conserver une hygiène de vie optimum en respectant les repos compensateurs (siestes), les rythmes des repas et des collations.

Nous citerons certains résultats de l’enquête. Pendant le poste du matin le temps de sommeil de nuit n’est que de 5h alors qu’en repos il est de 8h45’ (la dette de sommeil est importante), 78% des personnes ont un sommeil insuffisant, 43% ont sommeil à 9 heures pendant le travail, 78% présentent une somnolence au volant, 70% font 70 minutes de sieste vers 14 heures. En ce qui concerne le poste de nuit, le temps de sommeil est de 6h 15’ (dette de sommeil également importante), sommeil insuffisant 49%, 63% ont sommeil à 3h 30’ pendant le travail, somnolence au volant 67%, 40% font 36’ de sieste à 14 heures.

Nous donnerons aussi un exemple de conseils pour le poste du matin qui est considéré comme le plus dur. Travailler dans un local bien éclairé. Ne pas se coucher trop tôt (risque de difficultés d ’endormissement). La veille du premier poste du matin, la prise d ’un hypnotique de courte durée d’action peut-être prescrite (consommation intermittente). Insister sur la sieste en début d’après-midi. Des conseils diététiques, dîner la veille au soir digeste, respecter un délai entre le dîner et le coucher. Au lever - une collation Indispensable, pas trop copieuse. Petit déjeuner sur le lieu du travail entre 8h et 9h. Repas de midi avant la sieste, pas de goûter tardif après la sieste.

Nous terminerons par la présentation de 2 grilles de sommeil : celle d’un homme de 30 ans avec un rythme de travail de type 3x8 et celle d’une aide soignante de 40 ans avec poste de nuit.

L’intégralité de ce document est donnée sur le site Internet de l’association SVS81 : http://eric.mullens.free.fr/.

 

SOMMEIL VIGILANCE SECURITE 81, LA DEMARCHE ORIGINALE D’UNE EQUIPE PLURIDISCIPLINAIRE DE SANTE AU TRAVAIL EN DIRECTION DES ENTREPRISES.

Delanoë Marc (1), Mullens Eric (2)
(1) Association de Médecine du Travail en Agriculture Tarn-Aveyron, MSA 14 rue de Ciron 81017 ALBI cedex 9.
(2) Laboratoire de Sommeil, Fondation Bon-Sauveur d’Alby, Boulevard du Lude, BP 94, 81003 ALBI cedex.

Une enquête épidémiologique sur le sommeil de la population générale du Tarn effectuée entre 1993 et 1994 par le laboratoire de sommeil, fondation Bon Sauveur d’Albi avait mis en évidence des différences significatives concernant les salariés à horaires atypiques par rapport au reste de la population.

Cette étude montrait que plus le rythme de travail était irrégulier plus la somnolence diurne excessive était importante. Cette somnolence pouvait être pathologique, dangereuse et susceptible d’être responsable d’accidents lors de l’utilisation de véhicules ou de machines dangereuses.

A l’initiative du laboratoire de sommeil, la création en 1994 de l’association SVS 81 a permis de constituer une équipe pluridisciplinaire de santé au travail concentrée sur les problèmes posés par le sommeil, la vigilance et la sécurité.

Cette association qui comprend la caisse primaire d’assurance maladie avec carrefour santé, le service prévention de la caisse régionale d’assurance maladie, l’inspection du travail, l’inspection médicale du travail, la mutualité sociale agricole, la préfecture du Tarn, l’observatoire régional de sécurité routière en Midi-Pyrénées et l’ensemble des médecins du travail tarnais a pour but le développement de réflexions, d’études et d’actions concernant tous les problèmes liés à une altération de la vigilance en rapport avec les troubles du sommeil en milieu professionnels.

Au cours de ses réunions, elle a élaboré un questionnaire et un agenda de sommeil qui ont été distribués aux salariés de petites et moyennes entreprises tarnaises à horaires des travail atypiques en collaboration avec les différentes instances de ces entreprises.

Les résultats de cette enquête pour laquelle 395 dossiers ont pu être retenus sont plus orientés vers une action de sensibilisation que vers une étude épidémiologique et ont contribué à la réalisation d’un fascicule pédagogique destiné aux médecins du travail.

Ensuite afin de proposer des réponses aux nombreuses questions que suscitent le sommeil et la somnolence, SVS 81 a créé un document pratique destiné aux salariés et aux responsables d’entreprises.

Ce document se présente sous la forme d’une pyramide qui reprend sur chacune de ses faces les principaux horaires de travail et qui propose sur la base des informations et des conseils sur la diététique, la sieste et le sommeil.

Parler de sommeil et de vigilance a permis de mener une démarche originale auprès des chefs d’entreprise en intégrant ces notions comme un facteur de sécurité et de rentabilité particulièrement en cette période de bouleversement et de déréglementation du temps de travail.

XXè journées Internationales Méditerranéennes de Médecine Du Travail
"Le Caire" - Egypte - novembre 1999 - Communication orale

SOMMEIL VIGILANCE SECURITE 81 : UNE DEMARCHE ORIGINALE POUR LES MEDECINS DU TRAVAIL DES ENTREPRISES TARNAISES
DELANOË M.(1), MULLENS E.(2), SVS 81.(3)
(1) C.I.M.T.A., 32 Chemin des Coquelicots, B.P.44, 81002 ALBI Cedex FRANCE. (2) Laboratoire de sommeil, Fondation Bon Sauveur d'Alby, 1 rue Lavazière B.P.94, 81003 ALBI Cedex FRANCE. (3) Sommeil Vigilance Sécurité 81.

En 1994, à l'initiative du laboratoire du sommeil, fondation Bon Sauveur d'Albi, la création de l'association SVS 81 (Sommeil Vigilance Sécurité 81) a permis de regrouper de multiples institutions : Caisse primaire et régionale d'assurance maladie, Inspection du travail, Inspection médicale du travail, Mutualité sociale agricole, Préfecture, Services de médecine du travail. Les médecins du travail sont généralement mal préparés pour répondre aux questions concernant le sommeil. Cette association a donc pour but le développement de réflexions, d'études et d'actions concernant tous les problèmes liés à une altération de la vigilance en rapport avec les troubles du sommeil en milieu professionnel. Au cours de ses réunions, elle a élaboré un questionnaire et un agenda de sommeil qui ont été distribués aux salariés de petites et moyennes entreprises tarnaises à horaires de travail atypiques en collaboration avec les différentes instances de ces entreprises. Les résultats de cette enquête, pour laquelle 395 dossiers ont pu être retenus, sont plus orientés vers une action de sensibilisation que vers une étude épidémiologique et ont permis la réalisation d'un fascicule pédagogique destiné aux médecins du travail (cf. communication docteur Mullens). Parler de sommeil et de vigilance a permis de mener une démarche originale auprès des chefs d'entreprises en intégrant ces notions comme un facteur de sécurité et de rentabilité.

 

SOMMEIL ET TRAVAIL A HORAIRES ATYPIQUES : UN FASCICULE DE SENSIBILISATION POUR LES MEDECINS DU TRAVAIL.
DELANOE M.(1),
MULLENS E.(2), SVS 81.(3)
(1) C.I.M.T.A., 32 Chemin des Coquelicots, B.P. 44, 81002 ALBI Cedex FRANCE. (2) Laboratoire de Sommeil, Fondation Bon Sauveur d'Alby, 1 rue Lavazière B.P. 94, 81003 ALBI Cedex FRANCE. (3) Sommeil Vigilance Sécurité 81.

Le groupe de travail SVS 81 (cf. communication docteur Delanoë) a élaboré, pour les médecins du travail, un fascicule pédagogique intitulé"Sommeil et travail à horaires atypiques". Ce document pratique construit à partir d'un questionnaire distribué à 395 salariés de petites et moyennes entreprises, se propose de donner une information personnalisée sur les dangers de la dette de sommeil et des apnées, sur les moyens de mieux organiser son sommeil et sa vigilance en fonction des postes de travail. Cet outil donne de nombreux résultats statistiques, mais son originalité est d'offrir une information globale et simple sur les rythmes de vie et l'hygiène alimentaire adaptée en fonction des différentes contraintes de travail. Les principaux thèmes abordés dans cet ouvrage sont : Les facteurs d'adaptation au travail posté ; Les rythmes de travail, de sommeil, de repos et d'alimentation en fonction des postes de travail du matin, du soir, de nuit, de journée et de repos ; Le syndrome d'apnées du sommeil ; Le bruit et le sommeil ; Le sommeil et la sécurité routière ; La grille de sommeil, mode d'emploi et exemples.  

XIIIème Congrès de la Société Française de Recherche sur le Sommeil
Poitiers - novembre 1998 - Poster

SOMMEIL ET TRAVAIL A HORAIRES ATYPIQUES : PRESENTATION D’UN FASCICULE PRATIQUE A L’USAGE DES MEDECINS DU TRAVAIL.

M. DELANOË 1, E. MULLENS 2.
(1) CIMTA, 32 Chemin des Coquelicots, BP 44, 81002 ALBI CEDEX.
(2) Laboratoire du sommeil, Fondation Bon Sauveur d’Alby, BP 94, 81003 ALBI CEDEX.

La création de l’association  SVS 81 (Sommeil Vigilance Sécurité 81) a permis de regrouper de multiples institutions : Services de médecine du travail, Sécurité sociale, Préfecture, Inspection du travail, Inspection médicale du travail et le laboratoire du sommeil, Fondation Bon Sauveur d’Albi.

Cette association a réalisé une enquête auprès de 395 salariés soumis à des horaires de travail atypiques, afin d’élaborer un fascicule pédagogique.

Ce document concerne l’ensemble des partenaires des entreprises tarnaises : chefs d’entreprise, CHSCT, représentants du personnel, salariés... Son objectif est de donner une information personnalisée sur les dangers de la dette de sommeil et des apnées, sur les moyens de mieux gérer son sommeil et sa vigilance en fonction des postes de travail.

Son originalité est de proposer une information globale et simple sur les rythmes de vie et l’hygiène alimentaire adaptée en fonction des différentes contraintes de travail.

Le département du Tarn comporte essentiellement des petites et moyennes entreprises. Notre réflexion sur les troubles du sommeil et de la vigilance peut devenir un sujet de discussion avec les chefs d’entreprise, pour les sensibiliser aux problèmes de sommeil et de somnolence dans le milieu de travail en l’intégrant comme un élément de sécurité.

Mots Clés : Enquête, Horaires atypiques, Sécurité, Sommeil, Vigilance

© Dr Eric Mullens - Avril 1998
La reproduction des articles est autorisée si elle est accompagnée de la mention :
Source : site Web http://eric.mullens.free.fr/.
Merci